Top 3 des produits high-tech pour surveiller son logement

Quand on pense « surveillance » de la maison, on pense souvent directement à un système de « télésurveillance ». Pourtant, si un système de surveillance est toujours connecté à un système d’alarme, il ne dispose pas toujours d’un outil vidéo.

En l’occurrence, il existe d’autres moyens hi-tech capables de vous signaler l’éventuelle présence d’un intrus chez vous. Voici un Top 3 des produits hi-tech les plus préconisés pour surveiller son logement, en image ou pas.

acheter caméra de surveillance

La caméra IP, informations en image et subtilité

La vidéo surveillance reste le moyen de surveillance le plus précis puisqu’il vous permet de voir exactement ce qu’il se passe chez vous. Elle vous permet de décrire l’intrus et les faits dans les détails, contrairement aux détecteurs qui, eux, vous indiqueront une présence sans pouvoir vous donner plus d’informations.

Les caméras de surveillance s’installent en intérieur comme en extérieur. Elles fonctionnent de jour comme de nuit. Certaines sont équipées de LEDs infrarouge qui permettent de voir à 20, 30 ou 60m la nuit et elles sont certifiées IP65 et IP67 ce qui démontre leur résistance aux conditions extérieures. De plus, les cameras permettent de visionner en haute résolution les images du site placé sous surveillance vidéo et elles proposent des champs de visions variés pour s’adapter aux différents besoins.

Les caméras de surveillance ne fonctionnent pas seule. C’est pourquoi elles sont souvent vendues dans des kits qui comprennent différents types d’accessoires. La superficie et le nombre de pièces à surveiller déterminent la nécessité d’acheter un kit avec une ou plusieurs caméras. Ensuite, vous devrez relier le matériel de prise de vue à un enregistreur.

Pour les particuliers, il est conseillé d’opter pour un dispositif de camera IP. En effet, ce type de caméras se connectent à l’enregistreur en wifi, ou en PoE, ce qui facilite l’installation puisque vous n’aurez pas à gérer une installation de câbles dans votre maison.

Parmi les fabricants experts dans ce domaine, on peut citer : Hikvision, Dahua, Foscam ou Ezviz. Ces marques sont les leaders dans le domaine de la vidéo surveillance. Elles sont à la pointe de l’innovation et proposent de la technologie dernier cri pour un excellent rapport qualité/prix.

Une fois votre kit de vidéosurveillance choisi, il vous faudra vérifier le cadre légal avant de l’installer. En effet, il faut même parfois obtenir une autorisation. Cela dépendra du caractère public ou privé du lieu d’installation, entre autres. Une fois cette étape réglée, l’installation est relativement simple. Toutefois, vous pouvez tout de même faire appel à un installateur si vous souhaitez être assisté d’un technicien spécialisé qui saura vous donner les bons conseils.

Qu’elle soit placée à l’intérieur ou à l’extérieur, une caméra IP – outre le fait d’être un outil de surveillance – remplit aussi une fonction de dissuasion. Elle permet donc d’éviter les tentatives d’intrusion ou de dégradation de votre domicile. La caméra de type IP est également un parfait complément à un système d’alarme de maison.

Si vous choisissez une caméra IP pour l’extérieur, sachez qu’elle sera totalement étanche. La majeure partie du temps, ces caméras répondent aux normes de l’indice IP66 qui garantit une grande étanchéité. Pas d’infiltration d’eau ou de poussière, donc. Elles sont également solides et résistantes afin de résister aux actes de vandalisme. Leurs formes peuvent varier : dôme, bullet ou PTZ.

Comment choisir la meilleure caméra de surveillance ?

Pour choisir la forme de votre caméra de surveillance, ce sont particulièrement l’apparence et le mode de fixation des différents modèles qui vous aideront à trancher. En effet, la caméra dôme se fixe au plafond, tandis que la caméra bullet ou caméra tube se fixe au mur. Vous pourrez donc toutes les installer dedans comme dehors. Le modèle PTZ cité juste avant correspond au type « caméra PTZ » ou « dôme PTZ ». « PTZ » signifie « Pan, Tilt, Zoom », ce qui décrit les différents mouvements de la caméra en anglais. Vous l’aurez compris, celle-ci est donc une caméra motorisée. Elle permet d’ajuster la vision panoramique, l’inclinaison, et le zoom, pour un angle de vue optimal.

La différence entre une caméra fixe et une caméra motorisée réside dans la capacité à changer le champ de vision à distance. En effet, la caméra fixe est fixée sur un support orientable manuellement, donc pas à distance, alors que la caméra motorisée peut être contrôlée à distance et donc de couvrir un champ de vision plus large.

En fonction de la technologie que vous préférerez utiliser, vous pourrez garder un œil à distance sur votre domicile depuis un moniteur, un ordinateur ou un smartphone. Les images sont consultables à tout moment : vous pouvez donc visualiser ce qui se passe chez vous en direct ou bien plus tard en consultant les données archivées. Le stockage des enregistrements vidéo peut s’effectuer de différentes manières. En effet, il est possible de brancher un disque dur local directement sur l’enregistreur, cela peut aussi se faire en branchant l’enregistreur à un PC, ou bien vous pouvez optez pour un stockage à distance via la souscription à un Cloud, souvent proposé par les marques de vidéo surveillance.

Si vous optez pour une caméra de surveillance qui pourra voir dans la nuit, il vous faudra choisir une caméra infrarouge. Attention, toutefois, la vision de nuit permettra de voir plus ou moins loin en fonction des modèles de caméras. C’est le nombre et la puissance des LEDs intégrées dans le modèle qui détermineront la distance infrarouge de la caméra. C’est-à-dire si elle peut voir à 20m, à 40m ou même à 200m pour les plus performantes.

Les caméras d’intérieur, elles, sont plus discrètes. Leur taille est plus petite et elles ne sont pas équipées du même degré de résistance.

Certaines caméras de surveillance sont si petites qu’on les appelle « caméra espion » ou « mini caméra ». Elles sont facilement dissimulables grâce à leur taille très compacte. Il existe aussi des caméras factices. Celles-ci sont utilisées à des fins de dissuasion.

Quelles options high-tech choisir pour une caméra IP ?

Comme nous l’avons vu, les caméras IP sont des caméras connectées. Elles utilisent le réseau Internet pour vous permettre de voir ce qu’il se passe sur le lieu placé sous surveillance depuis votre smartphone (Android ou iOS), une tablette ou un PC, en temps réel si vous le souhaitez. C’est grâce à une application mobile gratuite que vous pouvez consulter les images.

meilleur système de surveillance

Parmi les caméras IP, on compte les « caméras IP wifi full sans fil ». Celles-ci fonctionnent de manière parfaitement indépendante car elles fonctionnent sur piles et communiquent via le réseau
wifi.

La plupart des caméras IP disposent également d’un zoom optique ou d’un zoom numérique, ce qui permet de visionner des détails lointains dans l’image. Parfois, un enregistreur externe ne sera pas utile. En effet, certains modèles de caméras IP sont munis de carte SD ou micro SD. L’enregistrement est donc généré directement sur l’appareil.

Les caméras IP sont un complément souvent proposé lorsqu’une habitation est dotée d’un équipement domotique. Elle font alors partie intégrante de votre maison connectée.

Une fonctionnalité supplémentaire qu’il peut être intéressant de souligner est la fonction « détection de mouvement ». En cas d’intrusion ou de franchissement de ligne, celle-ci peut automatiquement déclencher l’enregistrement vidéo en alertant l’unité centrale.

Certaines caméras sont même équipées d’une sortie micro et audio qui permet une liaison audio bidirectionnelle.

Afin de vous aider à faire votre choix de caméra surveillance, le mieux reste de vous adresser à des fabricants experts qui seront vous proposer les meilleurs accessoires adaptés à la surveillance de votre domicile. Renseignez-vous également sur le service après-vente et l’assistance, cela pourrait vous aider dans votre choix final.

Le détecteur de sécurité, un classique indispensable

Les détecteurs de sécurité sont la base de tout système de surveillance. Ce sont des produits conçus pour vous informer de toute éventuelle intrusion dans le périmètre que vous avez choisi de surveiller. Ils sont reliés directement à un système d’alarme.

Une multitude de détecteurs de sécurité existe : on compte les détecteurs de mouvement, les détecteurs d’ouverture, les détecteurs volumétriques extérieurs, les détecteurs de choc ou de vibration, les barrières infrarouges, les détecteurs de fumée et d’incendie, les détecteurs d’inondation, les détecteurs de gaz, les détecteurs de monoxyde de carbone, ou enfin les détecteurs de coupure de courant, pour n’en citer que quelques-uns.

Un détecteur de mouvement infrarouge peut, par exemple, sauvegarder des images lorsqu’il détecte une présence. En effet, il intègre un capteur qui lui permet des prendre des photos avec flash. Il est capable de prendre des séquences en couleur de jour comme de nuit. Il est possible de l’activer à distance avec un smartphone pour prendre des photos de son domicile. Ainsi, si l’alarme est déclenchée, les photos sont prises automatiquement et consultables instantanément par le centre de télésurveillance. Ce dernier peut alors vérifier sans délai s’il s’agit d’une fausse alerte ou, en cas d’intrusion confirmée, prévenir les forces de l’ordre.

Les détecteurs de chocs et d’ouverture, eux, se placent sur vos portes, fenêtres et baies vitrées. Grâce à un système magnétique, les capteurs du dispositif sont capables de reconnaître des vibrations inattendues. Cela permet donc de détecter une intrusion avant même qu’elle soit complète puisque ces détecteurs vous avertissent avant même que les cambrioleurs aient fini d’entrer chez vous par effraction.

En cas de fumée épaisse, les détecteurs de fumée, certifiés EN 14604, connectés à une alarme incendie, vous alertent en émettant un son puissant et un flash rouge. Ils préviennent votre centre de télésurveillance automatiquement et ce même si votre alarme n’est pas activée. Ainsi, les pompiers sont alertés en cas de danger, même si vous n’êtes pas chez vous, et votre maison est mieux protégée en risque d’incendie.

Les systèmes de brouillard anti-cambriolage (BAC®)  proposés par la marque Verisure mettent les cambrioleurs en fuite en agissant en direct. En cas d’intrusion, ce dispositif génère une fumée opaque, ainsi le cambrioleur est ralenti et se met en fuite. En moins d’une minute, une pièce d’environ 30m² devient totalement opaque. Ce sont les agents de télésurveillance de votre centre de rattachement qui déclenchent le Brouillard Anti-Cambriolage (BAC®). Ces agents sont formés et certifiés au métier de la sécurité. Avant d’enclencher le dispositif, ils procèdent à une levée de doute.

Les dispositifs de sirènes intérieures sont réputés pour être parmi les meilleurs systèmes de dissuasions. En cas d’intrusion ou de fumée, la sirène intérieure émet signal sonore ultra puissant. Elle génère également des flashs lumineux, ce qui renforce son action. Si vous habitez une grande maison ou avez des pièces annexes dans votre jardin, c’est une solution parfaitement adaptée pour être alerté sans délai.

Il existe également des centrales d’alarme sans fil. Avec un interphone intégré et un bouton SOS, elles permettent de rester connecté au centre de télésurveillance en toutes circonstances. À l’aide de micros, les opérateurs procèdent à une écoute silencieuse des lieux à distance et interviennent en parlant via l’interphone. L’intrus se sachant repéré est alors plus enclin à prendre la fuite.

Quels sont les avantages du détecteur de sécurité ?

Quel que soit le type de détecteur, la plupart communiquent avec la centrale sans fil et chaque type de détecteur est propre à un besoin spécifique de surveillance dans un environnement donné. De même l’alimentation est plus souvent sur batterie ou pile rechargeable que sur secteur. Ces dispositifs d’alarme sans fil ont de plus l’avantage d’offrir une facilité d’installation et de maintenance.

Pour ce qui est de la communication des détecteurs avec la centrale, celle-ci permet une auto-régulation. En effet, la centrale supervise les détecteurs et contrôle leur état. Elle peut même signaler une anomalie potentielle, comme par exemple une batterie épuisée.

Les détecteurs de sécurité et leur système d’alarme peuvent être complétés, voire améliorés, par différents types d’accessoires. On compte les sirènes d’alarme, les télécommandes et claviers, les boutons d’urgence pour personnes âgées, et les systèmes de transmissions entre autres :

  • Les sirènes d’alarme servent à accentuer l’effet dissuasive du système mais aussi à augmenter le pouvoir d’alerte du dispositif.
  • Les télécommandes et les claviers, eux, ajoutent un confort non négligeable à l’ergonomie du système, ce qui permet de renforcer la sécurité globale du dispositif.
  • Les boutons d’urgence pour personnes âgées permettent d’optimiser la transmission du signal d’alerte.
  • Les systèmes de transmission, eux, permettent d’améliorer les fonctions de communication du dispositif en interne comme en externe.

Associé à la domotique, ce système qui rend votre maison « intelligente », le dispositif de détecteurs de sécurité devient encore plus facile à manipuler à distance.

N’hésitez pas à demander conseil à un fabricant expert en surveillance de domicile pour vous équiper avec les détecteurs les plus adaptés à votre situation.

Les portiers vidéo et les judas de porte numériques ou électroniques, la technologie au service des particuliers

Les portiers vidéo IP sont des interphones – visiophones qui se connectent au réseau WIFI de votre box. Ils s’installent en saillie ou s’encastrent dans vos murs et permettent de visualiser à distance qui se présente chez vous en votre absence. C’est grâce à une caméra intégrée que vous pourrez voir depuis votre smartphone ou votre tablette qui vous a rendu visite.

Les portiers vidéo sont des dispositifs sans fil mais nécessitent quand même une alimentation électrique. En plus d’être dotés d’une fonction carillon, ils permettent un échange audio dans les deux sens ainsi que la prise d’images photos ou vidéos de ce qui se passe sur le pas de votre porte.

En guise de bonus, certains modèles sont associés à une gâche électrique qui permettra d’ouvrir la porte à distance. Ils peuvent aussi être équipés d’une fonction de détection de mouvement et d’une vision infrarouge pour améliorer la prise d’images de nuit avec un mode nocturne automatique.

Parmi les marques recommandées, on peut citer Doorbird, Ring, Fenotek et Comelit

Les judas optiques ornant les portes d’entrée de bien des habitations se voient, eux, remplacés de plus en plus souvent par une nouvelle génération de judas : les judas numériques. Aussi appeler « l’œil », ce dispositif qui permet de voir qui se trouvent devant sa porte sans pour autant être vu en retour est maintenant associé à une micro caméra et un écran. Adieu donc l’œilleton et avec lui ce geste disgracieux de coller son visage contre la porte afin d’y voir à travers.

Ces judas électroniques sont très simples à installer. Ils peuvent aussi prendre des images, photos et/ou vidéos, de qualité, et directement stockées sur une carte SD à la demande ou de façon automatisée, par exemple s’il est connecté à une sonnette.

En résumé, la technologie n’a pas fini de nous étonner en matière de surveillance. S’il existe trois grands groupes de dispositifs : les caméras, les détecteurs, et les portiers vidéo, chacun regorge de possibilités. Il existe des dispositifs pour tous types d’environnement, tous les budgets, et toutes les préférences d’utilisation.

À noter que les cameras IP restent les systèmes de surveillance les plus précis à ce jour et qu’elles s’intègrent parfaitement au système domotique d’une maison intelligente, contrôlable directement depuis votre smartphone. N’hésitez donc plus à vous adresser à un fabricant expert en matière de surveillance de domicile. Il reste le mieux placé pour vous conseiller en fonction des caractéristiques de votre maison et de votre demande pour garantir votre sérénité et la meilleure des protections de votre domicile.

Laissez un commentaire