Matériel audio en ligne : 12 favoris pour faire de la musique

meilleur materiel audio en ligne

D’années en années, multiples sont les possibilités en termes de logiciels et d’équipements pour la création musicale. Dès lors, l’achat de matériel audio en ligne a explosé. Une dizaine – voire une quinzaine – d’années auparavant, il était difficile d’imaginer qu’il serait possible d’enregistrer de la musique de haute qualité chez soi sans passer par un studio d’enregistrement professionnel. Toutefois, aujourd’hui, il n’y a rien de surprenant à cela. Ainsi, les technologies se développent rapidement, si bien que tout matériel de studio devient plus rapidement obsolète lorsqu’il ne parvient à trouver son public.

Les musiciens débutants peuvent facilement se perdre dans cette variété d’appareils et de matériel audio. Plus encore, certains appareils sont indispensables pour faire de la musique, tandis que d’autres peuvent le devenir ultérieurement, ce qui rend la situation encore plus complexe.

En théorie, seulement un ordinateur est nécessaire à la création musicale. Mais vous verrez que si vous souhaitez apprendre plus et être plus à l’aise, vous allez avoir besoin de plus de matériel. Si vous comptez vous procurer votre équipement audio en ligne, voici les 15 favoris à prendre en compte lorsqu’on souhaite faire de la musique.

1 – Un ordinateur performant pour créer de la musique

Tous les ordinateurs modernes sont adaptés à la musique et à la MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Il n’est plus spécialement obligatoire de posséder un Instrument de Musique pour réaliser vos créations musicales, bien qu’il soit – par exemple – tout à fait possible de brancher son instrument de musique à son interface audio pour créer.

Les deux critères principaux à prendre en compte pour un ordinateur pour faire de la musique sont la vitesse et la puissance de traitement du processeur.

La RAM est bien évidemment responsable de la vitesse d’un ordinateur. Il est recommandé de posséder un minimum de 8Go de RAM, mais plus vous en avez, et plus ce sera bénéfique.

L’utilisation d’un SSD en tant que disque système contribuera à améliorer les performances ainsi que la vitesse d’exécution des programmes. Il est donc également vivement recommandé d’en posséder un (vous pouvez stocker tous vos documents, photos, vidéos etc., sur un autre disque dur autre que votre SSD sans problème).

Les plug-ins, les effets sonores et les synthétiseurs dépendent du processeur durant leur fonctionnement. La puissance de ce dernier doit être suffisante afin de faire fonctionner simultanément le plus de plug-ins que possible. Ainsi, le minimum recommandé pour travailler confortablement est un processeur Intel Core i3 quad-core, mais plus il y a de cœurs et de flux de traitement, mieux c’est.

Le système d’exploitation n’a pas d’importance. La plupart des programmes, plug-ins et matériels fonctionnent avec Windows et macOS. Cependant, il existe plusieurs programmes exclusifs qui sont l’exception qui confirme la règle : GarageBand et Logic Pro X fonctionnent uniquement sur macOS tandis que Sonar de Cakewalk ou FL Studio seulement sur Windows.

En ce qui concerne le type d’ordinateur, vous pouvez décider en fonction de vos besoins personnels. Si vous êtes certain(e) que vous allez devoir vous déplacer assez souvent, optez pour un ordinateur portable. Si vous préférez uniquement travailler votre musique depuis un endroit dédié, alors l’achat en ligne d’un ordinateur fixe (généralement plus puissant) vous conviendra parfaitement.

2 – Un séquenceur musical pour faire de la MAO

Pour enregistrer et créer de la musique sur un ordinateur, vous aurez besoin d’un programme spécial appelé DAW (station de travail audio numérique anglaise) ou d’un séquenceur. La tâche principale de ce logiciel est la production musicale.

Les DAW sont tous assez bien adaptés à l’enregistrement de la musique ainsi qu’à son traitement ultérieur. Parmi les représentants les plus célèbres figurent Pro Tools, Cubase, FL Studio, Ableton et Reason. Il est très fréquent de procéder à un achat en ligne pour se les procurer.

Cela reste difficile de conseiller un programme spécifique – il n’existe pas de DAW parfait ou meilleur que les autres. Tout est une question de goût, et chaque producteur de musique aura tendance à vous conseiller celui qu’il utilise. C’est pour cette raison que nous vous recommandons d’essayer le plus de DAW possible afin de vous faire votre propre idée pour choisir celui qui vous conviendra le mieux. Vous pouvez visiter les sites officiels des développeurs de ces programmes pour télécharger leur version d’essai gratuite.
Vous aurez cependant besoin de nombreux mois voire années d’expérience pour savoir les utiliser à 100%.

3 – Une interface audio en guise de matériel de base

Les performances des cartes son intégrées aux ordinateurs ne sont pas suffisantes pour un enregistrement multicanal de haute qualité. Par conséquent, vous devrez acheter une interface audio sur internet pour enregistrer de la musique ainsi que pour posséder une qualité sonore remarquable.

Lorsque vous choisissez une carte son en tant qu’interface audio, faites attention au nombre de canaux d’entrée, à la présence d’une alimentation fantôme et aux ports MIDI :

  • Le nombre de canaux d’entrée dépend du nombre d’instruments que vous pouvez connecter et enregistrer simultanément. Dans la plupart des cas, 2 à 4 canaux suffiront, bien que – si vous prévoyez d’enregistrer un ensemble de batterie en live – vous allez devoir prévoir plus de canaux d’entrée.
  • Une alimentation fantôme sera nécessaire lors de l’utilisation de certains types de périphériques audio, notamment les microphones à condensateur.
  • Les ports MIDI sont utiles lorsque vous travaillez avec des batteries électroniques et un certain nombre d’appareils et d’instruments de musique spécifiques.

Le choix d’un modèle de carte son spécifique dépend des objectifs et du budget. Le coût d’une interface audio en ligne débute aux alentours de 50€. Trouver la bonne carte son sur internet est donc très simple.

Toutes possèdent des avantages ainsi que des inconvénients, et là encore ce sont vos besoins en particulier qu’il faudra longuement étudier avant d’investir dans une carte son qui pourra théoriquement vous durer de nombreuses années.

4 – Un microphone pour l’enregistrement des créations musicales

materiel audio en ligne micro

Il s’agit du plus ancien appareil qui sera présenté dans cet article. Les microphones existaient bien avant l’apparition des studios d’enregistrement. Et, étonnamment, ils n’ont pas beaucoup changé depuis tant d’années. La plupart des meilleurs modèles créés il y a un demi-siècle restent encore des standards de qualité.

Les microphones sont un sujet extrêmement complexe, si bien que les studios d’enregistrement disposent généralement de quelques dizaines de microphones. Chacun d’entre eux permet de réaliser une prise de son de différents instruments ou d’une voix, et s’adapte à différentes situations.
De nos jours, si vous souhaitez plutôt enregistrer de la voix, des microphones d’entrée de gamme pourront largement faire l’affaire !

Lors de votre achat en ligne sur une boutique spécialisée dans le matériel audio, faites surtout attention à la connectique car certains microphones se branchent en USB et d’autres en XLR.

5 – Un casque audio pour une écoute de qualité

Au départ, un musicien débutant peut se contenter d’un seul casque. Le choix de cet équipement audio typique dépend de 2 choses : les caractéristiques amplitude-fréquence (AFC) et son confort. Le meilleur choix serait alors un modèle confortable avec un son neutre.

La réponse en fréquence du casque doit être telle que le son de la musique dans les écouteurs est uniforme sur tout le spectre de fréquences. Les basses, moyennes ou hautes fréquences doivent être équilibrées. Sélectionnez plusieurs modèles selon vos goûts et votre budget, puis comparez leurs caractéristiques.

Vous passerez plus de la moitié de votre temps au studio d’enregistrement avec un casque sur les oreilles, le confort est donc un facteur important. L’utilisation d’un appareil peu pratique entraîne une fatigue auditive rapide, des maux de tête et des sensations désagréables.

Un autre point important à prendre en compte lors de l’achat d’un casque sur internet est de savoir s’il est “ouvert” ou “fermé”. Un casque ouvert ne bloquera pas le signal sonore et les gens aux alentours pourront entendre ce que vous écoutez. Cela peut être dérangeant pendant l’enregistrement d’un(e) chanteur(euse). En effet, le micro enregistrera également le son sortant du casque, ce qui altérera fortement la qualité du fichier audio. Si vous souhaitez réaliser de la prise son, privilégiez un casque fermé.

6 – Des enceintes de monitoring pour le mixage et le mastering

Pour écouter ce qui est enregistré en studio, vous aurez besoin de haut-parleurs spéciaux. Les moniteurs de studio, contrairement à l’acoustique conventionnelle, offrent un son plus véridique et non embelli.

Le critère principal de choix des enceintes audio est la précision de reproduction des fréquences. L’ensemble du spectre doit être équilibré. Cela permettra de révéler certaines lacunes, si par exemple des aigus manquent sur tel instrument, ou si la basse est trop présente dans l’ensemble.

Faites très attention lorsque vous choisissez un moniteur : de nombreux modèles disponibles à l’achat en ligne ne conviennent que pour certains styles de musique. N’hésitez pas à faire des recherches approfondies sur le matériel de votre choix.

De plus, n’oubliez pas que le son de tous les moniteurs est associé directement aux propriétés acoustiques de la pièce. Dans une pièce où l’acoustique est médiocre, même les moniteurs les plus chers et de haute qualité auront du mal à se distinguer de modèles moins coûteux par un manque de précision et d’équilibre du son. Gardez à l’esprit que l’achat de moniteurs de studio très haut de gamme n’a pas de sens si la pièce a des problèmes de conception acoustique.

Les moniteurs de studio sont vendus à l’unité sur internet comme en boutique, bien que certains modèles peu coûteux soient disponibles immédiatement par paires. N’achetez pas de moniteurs très coûteux si vous n’allez pas vous occuper de l’acoustique de votre home-studio.

Pour ce qui est du mixage, vous pouvez le tester sur n’importe quel périphérique audio de presque n’importe quelle qualité. Barres de son, enceintes Bluetooth… tout est acceptable !

7 – Des plugins en ligne pour le mix et le mastering

L’achat en ligne de plugins – c’est-à-dire, des logiciels externes à votre DAW – est recommandé et très souvent nécessaire afin de produire un son de qualité lors des étapes cruciales que sont le mixage et le mastering. C’est là que tout se joue, et qu’une musique médiocre peut se transformer en hit de l’été.

Encore une fois, la plupart des plugins de certains types feront plus ou moins la même chose. Par exemple, un égaliseur d’origine du DAW, ou un égaliseur externe d’un autre développeur permettront de nettoyer les fréquences non voulues et d’amplifier celles qui le nécessitent.

Les différences se sentiront dans les détails et dans la manière d’utiliser les plugins, qui peuvent être considérés comme du matériel audio à part entière.

Le but reste, bien sûr, de choisir ceux qui vous conviendront le mieux et qui vous permettront d’être le plus à l’aise possible dans certaines tâches.    

8 – Des câbles audio en tant qu’accessoires-clé pour l’interface audio

Dans un studio professionnel, vous verrez probablement des centaines de câbles ainsi que des dizaines de connecteurs dont vous n’avez probablement jamais entendu parler. Et alors viendra le moment où vous ne pourrez plus compter ou trouver vos câbles.

La bonne nouvelle, c’est qu’au début vous n’avez besoin que de 3 câbles :

  • 1 câble XLR pour connecter le microphone à l’interface audio
  • 2 câbles pour connecter l’interface avec des moniteurs

Bien évidemment, si vous jouez de différents instruments de musique ou que vous disposez de contrôleurs, vous aurez plus de câbles à acheter. Toutefois, en termes de matériel audio, il s’agit-là du strict minimum dont vous aurez besoin si vous débutez.

9 – Un pied de microphone pour la stabilité de l’installation audio

Les pieds de micro fonctionnent avec la même approche qu’avec les câbles. Un jour, vous en aurez beaucoup (voire trop). Mais pour l’instant, vous n’en avez besoin que d’un ou deux.

Bien qu’ils puissent tous se ressembler et que vous pensez que ce sont les mêmes, les pieds de microphone existent sous différentes formes et tailles, et possèdent leurs propres spécificités. En effet, certains sont adaptés pour certains instruments de musique, d’autres pour la voix. Ils peuvent aussi se monter de différentes manières.

10 – Un filtre anti-pop pour la qualité de l’enregistrement

Malgré le fait que le filtre anti-pop ne puisse pas être qualifié de matériel audio « obligatoire » du studio, vous allez en avoir besoin dans certains cas précis, surtout si vous comptez faire de l’enregistrement de voix.

Il y a un fait intéressant à propos de l’articulation de la parole : lorsque vous émettez un son [p] ou [b], un flux d’air puissant sort de votre bouche. Dans des conversations normales, vous ne le remarquez pas. Toutefois, lorsque vous chantez dans le micro, cette rafale d’air se fait entendre sous la forme d’un son à basse fréquence, qui est très désagréable à écouter et dont l’enregistrement n’est pas acceptable.

Les filtres anti-pop sont des éléments conçus pour résoudre ce problème en absorbant cette rafale d’air avant qu’elle n’atteigne le diaphragme du microphone. Certains micros possèdent un filtre anti-pop intégré, c’est donc à vous de vous informer et de déterminer si vous devez en acheter un ou non.

11 – Des contrôleurs MIDI en guise de matériel audio optionnel

materiel audio en ligne contrôleurs MIDI

Vous pouvez écrire des parties d’instruments virtuels dans des programmes de musique à l’aide d’un clavier et d’une souris. C’est assez simple, ça ne prend pas de place et on s’y habitue très rapidement. Cependant, le clavier et la souris n’offrent pas la flexibilité nécessaire lorsque vous travaillez avec un éditeur MIDI et limitent le processus de création.

Créer des morceaux, composer ou créer des mélodies, tout cela est beaucoup plus simple à réaliser à l’aide d’un clavier MIDI. De nombreux modèles de claviers MIDI peuvent fonctionner en tant que panneau de commande pour tout le studio d’enregistrement, vous permettant d’automatiser des actions : démarrage de l’enregistrement, activation des instruments, changement de piste. Cela économise du temps et de l’énergie lorsque vous travaillez avec de la musique.

Par ailleurs, un clavier MIDI permet aussi de garder l’authenticité de l’instrument, car vous allez jouer (presque) comme sur un vrai piano. Tout ne sera pas fait de manière robotisée et parfaite. L’inattendu est toujours agréable lors de l’écoute d’une musique.

Il existe de nombreux modèles de ces appareils sur le marché, en physique ou disponibles à l’achat sur des boutiques en ligne. Si vous ne jouez pas du piano et que vous utilisez le clavier pour rechercher un son, enregistrer des parties MIDI et choisir des mélodies, recherchez des modèles à faible coût entre 25 et 32 touches. Certains d’entre eux sont équipés de potentiomètres (boutons rotatifs) et de boutons, ce qui leur permet de sécuriser diverses opérations.

Si vous savez jouer du piano ou si c’est votre instrument principal, tournez-vous vers des modèles plus chers possédant entre 49 et 88 touches. En règle générale, le clavier de ces instruments est équipé d’un mécanisme de marteau spécial, simulant un vrai piano. La sensation de jouer est identique et les pianistes seront donc à l’aise avec leur utilisation. Vous pouvez trouver des claviers MIDI en ligne pour toutes gammes de prix.

Les contrôleurs MIDI plus variés sont également à prendre en compte. Certains ne disposent que de potentiomètres, d’autres possèdent des faders, etc… Il vous suffit de choisir ceux qui vous conviendront pour l’utilisation que vous en ferez.

12 – Des mousses acoustiques pour optimiser l’installation

Les mousses acoustiques permettent d’absorber les fréquences afin que celles-ci ne “rebondissent” pas contre les murs de la pièce. Le son devient donc réellement neutre et aucune variable supplémentaire n’est à prendre en compte lors de l’étape du mix ou du mastering.

Créer espace de travail dédié à la création musicale

Vous allez consacrer une grande partie de votre temps dans un espace fermé. Le mieux est alors de se sentir bien et de savoir que lorsque vous rentrerez dans telle pièce, ce sera pour faire de la musique.

C’est pour cela qu’une pièce uniquement dédiée à votre home-studio est toujours un plus. Mais une partie de votre chambre ou de votre salon peut également très bien faire l’affaire !

Si vous commencez à accumuler du matériel audio, et que vous souhaitez disposer d’un poste de travail adapté, il va falloir consacrer un bureau entier à la musique. Entre l’ordinateur, les enceintes de monitoring, l’interface audio etc., vous allez vite manquer de place. Des bureaux spécialisés adaptés pour la création musicale existent bien évidemment et permettent de bien répartir votre matériel.

Tout comme le bureau, une chaise confortable de studio ne sera pas de trop. Cette dernière procure des avantages, mais n’est pas forcément nécessaire. Effectivement, une chaise pliante peut faire l’affaire, mais seulement pendant un moment.

Lorsque la musique et votre home-studio vont clairement commencer à occuper une grande partie de votre vie, vous allez vite devoir changer de chaise.

Vous allez probablement même passer plus de temps sur cette chaise que vous ne le pensez durant vos longues sessions de création musicale. Dans ce cas, se procurer le confort et le soutien nécessaires pour son dos est toujours une bonne idée pour votre santé.

Matériel audio en ligne : derniers conseils de professionnel

Avant de rechercher et de choisir votre matériel audio pour faire de la musique, décidez exactement de ce que vous allez faire. La liste des appareils nécessaires dépend principalement de l’utilisation du studio. Prenez donc votre temps et déterminez soigneusement les tâches assignées.

Inutile d’acheter un microphone si vous ne comptez rien enregistrer. Même chose pour les claviers MIDI : si vous n’êtes pas à l’aise, vous n’allez pas l’utiliser, ce qui revient à gâcher de l’argent qui pourrait servir autre part dans votre home-studio. Au final, tout est question de besoins et de choix. Néanmoins, le principal reste de se faire plaisir, de progresser et d’arriver à entreprendre ce que vous avez commencé. 



Laissez un commentaire