Comparatif Lave Vaisselle intégrable Avril 2021 – Comparatif, Test et Avis

Dès qu’on fait une recherche de lave vaisselle intégrable, on retrouve les marques Bosch, Whirlpool, Electrolux, Siemens. Chaque appareil a une réputation qui la précède. Pour autant, ces lave vaisselles sont-ils dignes de confiance ? Ce comparatif vise justement à répondre à vos questions. Avant d’acheter tel ou tel modèle, il faut d’abord connaitre les critères d’achat. Ils détermineront si tel lave vaisselle est conforme à vos besoins ou pas. Voici notre sélection des meilleurs modèles puis un guide d’achat complet pour choisir le bon lave vaisselle intégrable.

Guide d’achat : comment choisir le meilleur lave vaisselle intégrable

Un lave vaisselle pas cher n’est peut-être pas toujours celui qui affiche le prix le plus bas. C’est celui qui affiche un prix bas mais peut-être avec des performances supérieures : meilleure qualité de lavage, diversité des programmes, classe énergétique A+, design en harmonie avec sa cuisine, … Voici donc votre guide d’achat du meilleur lave vaisselle sur le marché ainsi que des tests les 3 lave vaisselles que nous avons le plus appréciés.

Avant d’opter pour un appareil donné, il est préférable de s’attarder à se poser les 7 bonnes questions suivantes…

Combien de couverts pris en charge ?

Pour trouver le bon modèle, il est important de connaitre le nombre de couverts pris en charge. Cela vous évitera de le surcharger ou au contraire, d’augmenter votre consommation énergétique et en eau pour un nombre de couverts limité. Un lave vaisselle intégrable ou encastrable est souvent grand. Il supporte presque toujours plus de 10 couverts. Voilà pourquoi sa classe de prix est aussi plus élevée qu’un dispositif en pose-libre. Il y a très peu de modèle destiné pour 6 ou 7 couverts. Il vous reste donc à choisir entre un appareil 10, 12, 14 ou même 16 couverts.

Le lavage et le séchage sont-ils efficaces ?

Si on y met le prix pour un appareil de lavage de vaisselles, c’est parce qu’on veut que le lavage et le séchage soient bien faits. Un produit qui ne dégraisse ou ne sèche pas suffisamment serait du gaspillage de sa consommation énergétique. Pour savoir si le lavage et le séchage seront satisfaisants, il faut lire des avis et des tests au préalable. Vous saurez donc qu’il faut passer à un autre modèle. De même, le cycle de lavage normal d’un lave vaisselle dure moins d’une heure, vous devez rester sur vos gardes. Ce n’est pas pour rien que Siemens lave les couverts pendant environ 3 heures.

Quelle consommation en eau et en électricité ?

Comparatif Lave Vaisselle intégrable

Acheter un lave vaisselle est un investissement. Considérez la consommation en eau et en énergie comme vos charges fixes. Moins elle sera élevée, mieux ce sera. D’autant plus que les lave vaisselles de type encastrable ou intégrable sont grands, vous risquez de voir le prix de votre facture en eau et en électricité décuplée si vous vous trompez de produit.

Aussi, veillez à ce que l’appareil choisi appartienne à la classe énergétique A. Une classe énergétique est une classification des appareils électroménagers selon leur consommation énergétique. La classe A est la plus respectueuse de l’environnement. Les signes « + » qui suivent la classe énergétique dénotent encore plus de l’efficience. Ainsi, un modèle A+ consommera plus d’eau et d’électricité qu’un appareil A++.

Cependant, la classe énergétique influe sur aussi sur le prix. Pratiquement, tournez-vous vers les lave vaisselles qui consomment entre 8 et 12 litres d’eau par cycle.

Combien de programmes de lavage ?

Les programmes de lavage déterminent la façon dont vos couverts seront lavés et conséquemment, l’efficacité énergétique. Les plus fréquents sont les programmes normaux, les programmes économiques et les programmes intenses. En mode auto, le lavage est standard. Les programmes économiques sont rapides. Le lavage est fait dans un temps-record et permet ainsi de réduire la consommation en eau et en énergie. Les programmes intenses sont destinés aux couverts particulièrement sales.

Il faut donc au moins les trois. Cependant, plus il y a de programmes, plus les lave vaisselles prendront en compte chaque situation spécifique et mieux vous serez servi. Ainsi, l’existence de programmes spéciaux pour chaque type de vaisselles est préférable. Il peut s’agir d’un programme pour la puériculture ou encore d’un programme pour les verres.

Quel niveau sonore ?

Il est désagréable d’utiliser un lave vaisselle dont le niveau sonore est élevé. Le bruit le classe dans la catégorie des appareils « polluants par rapport au son ». D’une manière générale, il faut se tourner vers un modèle encastrable dont le niveau sonore n’excède pas 60 dB. Un produit intégrable ou encastrable n’émettant que 50 dB est idéal. Le niveau sonore n’influe que très peu sur le prix, il serait dommage de s’en priver.

Le design s’adapte-t-il à ma cuisine ?

Il ne faut pas acheter un modèle encastrable ou intégrable parce que c’est tout simplement la mode. Il faut que ce soit le type de produit qu’il faut à votre cuisine.

Premièrement, il faut faire la distinction entre un lave vaisselle intégrable et un autre en pose-libre. Le premier est destiné à être incorporé dans l’un de vos meubles de cuisine. Le second doit, au contraire, être posé au-dessus d’un de vos meubles ou servir de plan de travail supplémentaire. Si vous avez une place spécialement conçue pour poser le lave vaisselle dans vos meubles, c’est là que vous devez opter pour un produit encastrable ou intégrable. S’il n’y a pas un tel espace, le mieux sera un appareil en pose-libre.

Deuxièmement, un lave vaisselle encastrable et un autre intégrable ne sont pas exactement le même. La différence se situe au niveau de la façade de l’appareil. Un modèle encastrable a, comme tout autre lave vaisselle, une façade qui permettrait de le reconnaitre. Le panneau de contrôle se trouve notamment à l’extérieur, dont on ne peut le cacher. Un modèle intégrable habille sa façade extérieure comme vos meubles (en bois, en acier…). Il passe totalement inaperçu. Le panneau de contrôle se trouve alors soit sur la tranche de la porte (tout intégrable) ou sur un léger bandeau qui demeure apparent (simplement intégrable). Il existe aussi des cas où la façade extérieure n’est pas fournie. Le produit vous est livré nu, à charge pour vous d’incorporer ce revêtement extérieur du lave vaisselle intégrable.

L’appareil qui vous conviendra sera donc celui qui ne détonera pas avec le reste de votre cuisine. S’il n’y a aucun appareil électroménager apparent, un tout intégrable serait le mieux. Si vous avez un micro-onde par ci, un four électrique par-là, un modèle encastrable ne sera pas la seule exception dans votre cuisine.

Quel prix payer ?

prix Lave Vaisselle intégrable

Comment savoir qu’on ne paye pas son lave vaisselle à un prix trop cher ? En fait, il faut savoir qu’il a généralement un prix variant entre 200 et 3000 euros. Si le modèle qui vous fait craquer a un prix aux environs de 200 euros, assurez votre achat en lisant d’abord les avis des autres internautes qui vous ont précédé. Un lave vaisselle pas cher existe bel et bien sur le marché, mais il invite tout de même à la vigilance.

Si, au contraire, le prix du produit dépasse 2000 euros, assurez-vous d’en avoir pour le prix payé (nombre de couverts, consommation en eau, niveau sonore, multiplicité des programmes). Généralement, la majorité des consommateurs se tourne vers un appareil dont le prix varie de 300 à 600 euros.

Notre top 3 des marques de lave vaisselle intégrable : Tests et avis

Il n’y a pas que les 3 marques qui vont suivre qui proposent des lave vaisselles de bonne qualité. Cependant, ces 3 sont nos préférés.

Siemens, le meilleur lave vaisselle intégrable

Pour nous, Siemens est le champion. Sa gamme de prix varie entre 300 à 1500 euros. Chaque modèle intégrable ou encastrable correspond à un nombre de couverts précis, en fonction des besoins de l’utilisateur. Celui-ci propose donc un large choix d’appareil.

Ce qu’on a aimé

  • Le design de chaque appareil Siemens. Il s’agit surtout du fait que la hauteur du produit puisse être réglée en fonction du meuble de cuisine de l’acheteur ;
  • Le niveau sonore particulièrement bas. Le bruit émis ne dépasse pas les 50 dB même lorsqu’on fait usage des programmes intensifs ;
  • La qualité du lavage et surtout du séchage, assortie d’une classe A. Siemens utilise la technologie dite Zeolith. Il s’agit d’un minéral qui absorbe l’eau à la fin du lavage. Cette eau est ensuite transformée pour donner une énergie thermique utilisée pour le séchage. La marque justifie donc toujours l’appartenance de chacun de ces lave vaisselles à la classe énergétique A ;
  • L’existence de la possibilité de différer le départ de l’appareil, très pratique lorsqu’on est occupé ;
  • La possibilité de régler la vitesse du lavage (VarioSpeed) : ses programmes normaux durent 3 h, mais peuvent être réduits jusqu’à un tiers de ce temps.

Les points à améliorer

  • La qualité de fabrication connait quelques failles. Le modèle intégrable ou encastrable n’a pas de système mécanique d’enclenchement de la porte. Il s’avère donc très difficile à tirer ;
  • Pour une marque de ce niveau, Siemens n’a pas investi dans son bac à couverts. Celui-ci est fait de plastique et le faire coulisser reste difficile.

Bosch, le meilleur rapport qualité prix

Bosch ne se trouve pas loin derrière Siemens. Il occupe la deuxième place parce qu’on a constaté un plus grand nombre de défauts sur chaque produit. Par contre, par rapport à Siemens, Bosch propose davantage de lave vaisselles à prix plus accessibles (inférieur à 600 euros). Quoi qu’il en soit, le prix d’un lave vaisselle Bosch connait un plus grand écart, entre 300 et 2500 euros. La marque propose un large choix de taille, en fonction du nombre de couverts à couvrir.

Ce qu’on a aimé

  • Bosch propose de multiples programmes au choix et avec, le choix de la température de l’eau à chaque cycle ;
  • Il s’agit d’un appareil particulièrement acclamé pour son niveau sonore. Le lave vaisselle Bosch est certainement le plus silencieux sur le marché (moins de 48 dB). Il s’agit donc d’un produit très discret, surtout pour une cuisine à l’américaine ;
  • Le rangement intérieur est plus pratique que celui des autres marques. Il est modulable en fonction du nombre et de la typologie des couverts ;
  • La présence d’un système antifuite et débordement de l’eau. Ainsi, vous n’augmenterez pas pour rien votre consommation en eau et ne salirez pas votre cuisine. Notons aussi qu’il propose toujours un lave vaisselle de classe énergétique A.

Les points à améliorer

  • Malgré sa classe énergétique A, un appareil Bosch demeure quand même l’un des plus gourmands en eau sur le marché. Sa consommation avoisine les 12 litres par cycle. Notez sa classe énergétique A+ mais non de classe énergétique A+++ ;
  • Le lavage est excellent mais il n’en est pas de même pour le séchage. Beaucoup ont estimé qu’il faut essuyer de nouveau les couverts lavés ;
  • Le filtre d’un lave vaisselle encastrable ou intégrable Bosch s’encrasse assez facilement. Son nettoyage doit se faire hebdomadairement.

Indesit, un lave vaisselle pas cher

Le prix d’un lave vaisselle Bosch et Siemens peut sembler déraisonné pour certains. C’est la raison pour laquelle nous avons une marque « outsider » dans notre comparatif de lave vaisselle intégrable (et aussi encastrable). Il s’agit d’Indesit, une marque proposant un produit intégrable ou encastrable dont le prix varie de 200 à 1000 euros. Le nombre de couverts pris en charge pour chaque appareil est diversifié.

Ce qu’on a aimé

  • La présence d’une cuve en inox dans l’appareil intégrable ou encastrable, là où les grandes marques sont encore au stade du plastique ;
  • L’existence de 8 programmes de lavage pour des couverts délicats ou très sales ;
  • Le design qui s’adapte à n’importe quelle cuisine ;
  • Sa consommation en eau varie de 9 à 12 litres par cycle, en fonction de la taille et donc, du nombre de couverts à laver. Un Indesit appartient également à la classe énergétique A.

Les points à améliorer

  • Avant d’acheter tel ou tel appareil Indesit, prenez le temps de bien vérifier ses dimensions internes.  Il est déjà arrivé que l’appareil soit trop petit par rapport aux dimensions annoncées ;
  • Le mode économique ne dégraisse pas suffisamment ;
  • Le niveau de bruit émis est supérieur à celui des autres marques, surtout si vous surchargez le nombre de couverts.

Comment installer un lave-vaisselle intégrable en vidéo

Les Meilleures Promotions sur les Lave-Vaisselle Intégrables Avril 2021

Pas de produits.

Laissez un commentaire