Coupe du monde et tourisme : quelles précautions prendre ?

Cet hiver va être rythmé par l’édition 2022 de la Coupe du monde de football. Si pour certains cela rime avec chips et canapé, pour d’autres supporters plus impliqués cela signifie passeport et valise. Le pays hôte, le Qatar a en effet reçu 23,5 millions demandes de billets.

Ce sont plus de 3 000 supporters français qui sont attendus sur le sol du Qatar du 20 novembre au 18 décembre. De nombreuses questions se posent : le pays est-il prêt à accueillir cette vague de visiteurs sans précédent ? Les installations à peine construites sont-elles à la hauteur du nombre d’utilisateurs prévu ? Voici quelques précautions à prendre si vous souhaitez vous rendre au Qatar.

Peser le pour et le contre

Cette année, la compétition est un peu différente des éditions précédentes, car elle se déroule en hiver. Ce paramètre a refroidi de nombreux supporters et pour cause : peu de Français disposent de congés en période hivernale. Le prix des billets d’avion sera relativement élevé car le Qatar n’est pas la porte d’à côté et les stades à peine construits font polémique.

Les plus prudents des supporters ont donc choisi de ne pas faire de folies et de visionner les matchs du championnat depuis leur canapé à la télé ou via des plateformes de streaming qui permettent de suivre les matchs où qu’ils soient.

Le streaming en direct est utilisé en majeure partie pour le football par les Français, devant le tennis, le basket-ball, le golf et le rugby en partie grâce à l’ascension du PSG et aux excellents résultats de l’équipe de France. Pour utiliser ces plateformes en toute sécurité et sans perturbations, ExpressVPN conseille d’utiliser un réseau privé virtuel.

Voyage et hébergement

Les supporters décidant de tenter l’aventure qatarie doivent savoir deux choses :

Pour les fans prêts à se plier à ces exigences, le Qatar propose plusieurs solutions d’hébergement.

Pour changer des hôtels, le pays a transformé le village d’Al-Khor en camping particulier. Contrairement aux campings traditionnels, cette option d’hébergement propose les même commodités qu’un hôtel et une expérience traditionnelle qatarie. L’intérieur des tentes ressemble en tout point à des chambres d’hôtel classiques jusqu’au lit double plein de coussins.

Une autre option semble intéressante pour les supporters souhaitant allier passion et tourisme. Les autorités du Qatar incitent les supporters à séjourner au Dubaï. D’une part pour alléger les hôtels du pays et d’autre part pour leur proposer des activités touristiques tangibles car le Qatar est loin d’en regorger.

Cette Coupe du Monde promet son lot de rebondissements. Il reste cependant à espérer que son organisation se déroule bien. En effet, le premier match test dans l’un des stades du pays n’a pas été concluant. Croisons donc les doigts pour que l’organisation des structures d’hébergement soit plus solide que celles des stades car ces dernières n’auront pas le droit à un coup d’essai.